Lodge Dalaal Diam

Perdue au milieu de la lagune de la Somone, j’ai compris la signification réelle d’un « havre de paix ». Là où les animaux, humains et végétations vivent en harmonie, là où toute âme poète peut puiser des forces et où lézarder est un plaisir inouï.

Papa Adrien nous a fait la surprise de nous emmener avec Nikki en week-end là-bas, il avait trouvé le lieu sur internet et avait eu un premier bon contact avec la propriétaire Céline. Le critère le plus important pour nous lors de recherches de lieux, est que l’on puisse venir avec Nikki (et maintenant Ella aussi) et que nos animaux soient bien reçus. Et ce fut le cas, nous sommes arrivés le samedi 23 février au lodge sur les coup de 10H30, après être passés par des petits villages d’au plus 30 habitants, des routes sinueuses, tantôt très verdoyantes, tantôt sèches et désertiques. Il était donc aux alentours de 10H30 quand la voiture a débarqué sur le parking du lodge. Nous avons été accueillis par Aïda, une belle femme d’une trentaine d’années, à la silhouette parfaite, un sourire jusqu’au oreilles et un regard perçant qui transmet force et respect. Immédiatement, nous nous sommes sentis comme chez nous. Nous avons alors goûté différents jus maison : jus d’aloe verra et jus de bouyé (fruits de baobab). A peine arrivés, Nikki a surgi de la voiture en furie et a coursé chacun des chats du lodge, ils ont tous couru se réfugier dans des arbres, les pauvres. Je ne sais pourquoi, Nikki a cette passion pour les chats qu’elle peut repérer de loin ; est-ce pour jouer avec eux ou pour des fins sanguinaires ? Je n’arrive pas vraiment à déterminer la nature de cette obsession.

Le week-end dans au lodge Dalaal Diam fut merveilleux et nous y sommes retournés quasiment chaque week-end depuis. Nous avons appris à connaître les propriétaires Fred et Céline et je dois dire que j’ai pas mal d’affinités avec Céline que j’ai de suite apprécié. Céline a cet amour infini pour les animaux, d’ailleurs il y a au lodge des ânes totalement apprivoisés, des chiens, des chats, et le coeur de cette femme ne peut pas laisser une seul bête sans nourriture, sans affection ni sans domicile, ainsi son lodge est la maison du bonheur des animaux. Je sens que Céline est une vraie « humaine », sensible, douce et passionnée.

Ce projet de lodge éco-responsable est une idée merveilleuse, le lieu est merveilleux et les gens qui y vivent le sont aussi. Que voulez-vous de plus ? De la bonne nourriture ? Aïda est un cordon bleu, on repart bien dodus à chaque fois, y compris Nikki haha !!

 

Au fait ! La bonne nouvelle, c’est qu’on déménage dans 3 semaines dans cette même région (Entre la Somone et Saly) dans une maison avec jardin, cela nous changera de notre petit appartement et Nikki et Ella seront pleinement épanouies car en plus, nous ne serons pas loin de plages propres où la liberté sera totale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s